Filtration dans le processus de brassage

Filtration dans le processus de brassage

Amélioration de la précision et de la qualité tout en réduisant les coûts lors de la filtration de la bière

La bière est filtrée afin d’éliminer les dépôts restants du processus de brassage. Il est nécessaire de retirer ces fines particules afin d’améliorer non seulement l’aspect de la bière, mais aussi son goût et ses arômes.

La filtration utilise des colles qui sont des substances ajoutées à la fin du processus de brassage. Il existe de nombreux types de colles aux propriétés différentes qui agissent de différentes manières pour améliorer la qualité finale de la bière.

La terre de diatomées, aussi connue sous le nom de kieselguhr, est une substance abrasive couramment utilisée dans le brassage comme méthode de filtration en raison de son excellente capacité à retirer les particules indésirables (y compris la levure résiduelle) et à produire l’aspect et le goût uniformes requis. Elle est généralement ajoutée après les étapes de fermentation et de maturation.

D’autres colles comprennent de la polyvinylpolypyrrolidone (PVPP) et du gel de silice. Ces éléments sont utilisés pour extraire les impuretés afin de réduire la turbidité et produire un produit fini limpide.

Dosage et transfert précis et robuste

Pour obtenir la qualité souhaitée, le kieselguhr ou la PVPP doivent être dosés avec précision. C’est essentiel pour assurer une saveur et un aspect uniformes de la bière. Les clients s’attendent à ce qu’une bière donnée ait toujours le même goût, la même odeur et le même aspect.

Les pompes péristaltiques de Watson-Marlow Fluid Technology Group (WMFTG) sont très précises et offrent un fonctionnement reproductible. Le débit n’est pas affecté par les variations de viscosité ou de diamètre de tuyauterie. Cela évite de doser en excès des colles coûteuses pour assurer qu’une quantité suffisante soit ajoutée, minimisant ainsi les coûts.

Les colles, et en particulier la terre de diatomées, peuvent être abrasives et donc provoquer une usure prématurée de nombreux types de pompes. Ce n’est pas un problème lors de l’utilisation de notre gamme Bredel de pompes péristaltiques pour le dosage des colles, car elles peuvent facilement manipuler les fluides abrasifs sans usure, réduisant ainsi les coûts de maintenance et les temps d’arrêt.

De plus, il n’existe pas de vannes ou de joints d’étanchéité pouvant se boucher, ce qui élimine les temps d’arrêt coûteux et simplifie la maintenance.

Outre le dosage du kieselguhr, de la PVPP, du gel de silice ou d’autres colles, les pompes péristaltiques Bredel de WMFTG sont utilisées avec beaucoup de succès pour éliminer les résidus filtrés du processus. Cette boue est abrasive et peut être très visqueuse, ce qui rend la manipulation difficile pour les autres pompes. Ce n’est pas un problème pour nos pompes péristaltiques qui, en plus de la manipulation d’abrasifs, ont d’excellentes capacités d’aspiration. Elles sont capables d’atteindre une hauteur d’aspiration jusqu’à 9,14 m et sont dotées d’un auto-amorçage. Elles peuvent également fonctionner à sec sans être endommagées.

  • Trouver un distributeur

  • Trouver un distributeur

  • Aide & Conseils

    Téléphone: +32 (0) 9 225 94 57

    Fax: +32 (0) 9 233 06 49

    Ventes et support